ADAPEI

L'accueil familial

 

               L’accueil familial est un mode d’hébergement qui permet aux personnes adultes, en situation de handicap, de bénéficier à la fois de l’indépendance d’une « chambre à soi » et du soutien chaleureux d’un environnement familial.

 

               Au-delà du simple partage de logement, l’accueil familial permet de rompre l’isolement et offre un cadre de vie sécurisant, un partage d’activités, de nouvelles relations sociales …

 

               Le service PReFASS a pour mission de veiller à la «qualité de vie» des personnes en situation de handicap  qui bénéficient de cet accompagnement en milieu ordinaire.

               Pour ce faire, et dans le cadre de la démarche qualité, en 2010, les accueillant familiaux ont élaboré un référentiel à partir de la méthode VALORIS afin d’autoévaluer la qualité de leur prestation.

               L’aboutissement de cette démarche a permis, à chaque accueillant, d’établir son projet d’accueil.

               Dans le cadre de la loi du 2 janvier 2002, chaque adulte en situation de handicap, bénéficie d’un projet personnalisé adapté à ses besoins. Ce projet est construit en collaboration avec la personne elle-même, sa famille, son représentant légal et l’ensemble des acteurs qui l’accompagne.

               Il permet de définir des objectifs d’évolution en fonction de ses besoins repérés, des désirs et compétences de la personne, notamment, créer ou maintenir un lien social dans la cité, à travers des activités et/ou des loisirs.

               Le rôle du PReFASS est alors d’animer le réseau autour de l’adulte. Il met en place, en partenariat avec les accueillants familiaux, les actions en sa faveur afin de faciliter son intégration sociale. L’un de nos objectifs est de favoriser la participation de la personne en situation de handicap avec différentes actions menées au cœur de la cité, lui donner la possibilité de favoriser son rôle de citoyen et d’accéder aux services de droit commun.

               Ainsi, Jacqueline donne régulièrement de son temps pour promener bénévolement les chiens à la SPA, Hélène fait de la vannerie au secours catholique, Christiane et Evelyne font de la gymnastique douce et participent à un « atelier mémoire » au CCAS de leur commune, etc.

 

L’accueil familial : plus qu’une alternative, un vrai projet !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NEWS